L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 06:42



Je voudrais
voir au ralenti  l’objet perdu par d’autres yeux
sa lutte contre la conviction hâtive
qui ne lève jamais totalement le doute:

Est-il chaise ou fusain ? Qui en est sûr vraiment ?
Et l’instant - quelqu'un l'a peut-être déjà repéré -
où il s’abandonne à la plus combative pupille.

Je voudrais voir au ralenti un son paisible
- il fait Zéro sur l'échelle de Beaufort -
enfler à l'infini
puis sa douleur épanouie
pointée vers mon oreille

sous la rage bien perpendiculaire du vent

Je voudrais voir au ralenti le goût d’un fruit et son parfum.
Les molécules avalées m'ont mille fois donné preuve de leur curiosité
pour les
papilles de mes pensées - on pense aussi avec la langue
enfin c'est ce que j'ai retenu de Hegel -
Par quel miracle n'ai-je jamais besoin de tailler le verger qui pousse
dans mon crâne et que ce morceau de pomme a fait frissonner ?


Je voudrais voir au ralenti

la caresse que rien ne fige
le geste si puissant qu'il en devient léger

Mais tout ça, je voudrais le voir au ralenti
fluide comme un jaillissement



texte écrit
en Aout 2008




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

Martine Maillard 29/06/2014 22:24

Voir au ralenti, cette fluidité de l'image qui apporte à tout harmonie et mélange l'avant et l'après... Comme tu exprimes bien toute cette alchimie du ressenti ! Bises, Viviane.

Binh An 18/07/2012 16:53


Quel beau poème ! Profonds ressentis vibrant au ralenti !
Mais voir ou vivre au ralenti ? Einstein nous a appris que le temps dépend de notre propre repère. Connais-tu l’histoire d’un poète parti suivre deux fées dans un monde merveilleux. Quelques
années plus tard, pris de nostalgie, il retourne à son pays….et trouve que sur terre deux générations de vie sont passées ! 
« Vivre au ralenti » est tout un art…

Russalka 22/07/2012 11:08



 


En fait, il doit exister sur cette terre et en ce monde, d'une manière plus vaste, des milliers de dimensions de
'lespace et du temps, donc de la vision, de 'lécoute, de la marche. D'où cette jolie histoire que tu me racontes... Merci Binh An!



Miche 18/07/2012 02:34


Cet effet de ralenti dont tu parles avec autant de poésie, cela se fait parfois... état de conscience modifié par un événement, un glissement...


Et ce jaillissement c'est celui de "l'instant présent".


Si tu en parles, aussi bien, ce que tu connais...


 

Russalka 22/07/2012 11:06



 


Oh que oui, et si je te disais que c'est mon jardin qui me l'enseigne ? Merci Miche de l'écoute attentive de cette
lenteur pleine d'instants!



marlou 17/07/2012 16:11


Je suis sous le charme...


Amitiés

Russalka 22/07/2012 11:03



 


Merci Marlou, c'est super sympa ;o)))



Serge 26/03/2009 19:29

C'est beau :)

Russalka 27/03/2009 21:54


Mercio Serge, c'est gentil, et aussui poiur le sourire;


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook