Poésie, symbolique du monde, les quatre éléments, contes, écoute, accompagnement, musique

voyages de l'ame

Les familles sans histoire

Leurs morts bien encadrés se plaisaient sur les murs tous ces visages à aimer c'était si naturel de se reconnaître dans cet aïeul madré ou éviter le sourire narquois de l'oncle d'Amérique. Famille. Parfois tu prenais notre tête pour une pièce de la maison...

Lire la suite