Entrevoixnues

Poésie, symbolique du monde, les quatre éléments, contes, écoute, accompagnement, musique

Immobile une droite

Immobile une droite attendait qu’on l’emprunte on ne l’a jamais rendue au soleil disparu on l’a fendue en deux gousse de vanité elle a hurlé la chienne des brèches hirondelles un peu coupantes au bord, le temps, grains alignés, s’est rendu sans broncher...

Lire la suite